Articles Tagged ‘INSEED - Statistique Togo’

Atelier de formation sur les statistiques économiques et financières et la production des indicateurs économiques

image formation indicateurs statistiques pai2

Du 10 au 12 février 2015, la Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale (DGSCN) a organisé un atelier de formation sur les statistiques économiques et financières et la production des indicateurs économiques. Financé par le deuxième programme d’appui institutionnel à l’Etat togolais (PAI-2) de l’Union Européenne, cet atelier de formation a regroupé une trentaine de participants issus des Ministères sectoriels et autres structures exerçant dans le domaine des statistiques économiques. Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités inscrites sur le volet 3 « appui à la statistique » du PAI-2 et vise à renforcer les capacités des bénéficiaires.

La formation a été assurée par Monsieur KAMGA TCHWAKET Ignace, Expert en statistiques économiques, membre de l’équipe d’ICON chargée de la mise en œuvre de l’assistance technique internationale (ATI) du Volet 3. Elle a porté sur les thématiques suivantes :

  • exposé sur les statistiques économiques et financières ;
  • construction des indicateurs économiques et financiers ;
  • utilisation des indicateurs/statistiques

Les cérémonies d’ouverture et de clôture de cette formation ont été présidées par Monsieur ANIMAOU Tchiou, Directeur de la comptabilité nationale et des études économiques, représentant le Directeur Général de la Statistique et de la Comptabilité Nationale. A l’ouverture de l’atelier, Monsieur ANIMAOU a souligné qu’une analyse économique n’est pertinente que si les indicateurs économiques sont bien définies et bien élaborés, d’où l’importance du thème de la formation. Pour clore son intervention, Il a encouragé les participants à suivre attentivement cette formation qui contribuera davantage au renforcement de leurs capacités.

Précédant le Directeur Général, Madame Paola GOSPARINI, représentant la Délégation de l’Union européenne, a félicité les participants pour leur présence effective à cette formation qui a été initiée pour renforcer leurs capacités en vue d’une amélioration de la production et de l’analyse des données statistiques pour un meilleur suivi évaluation des politiques et programmes de développement. Elle les a invités à créer un groupe solide de réflexion et de compréhension des statistiques économiques et financières au Togo.

Les participants ont recommandé la reprogrammation d’autres formations de mise à niveau des cadres de l’administration publique

icon-pdf  Lien : lire le rapport de l'atelier

image formation indicateurs statistiques pai2

BMS

Bulletins Mensuelles de la Statistiques

2017 2016
2015 2014
2013 2012
2011 2010

CNS

Comptes nationaux

Comptes Nationaux du Togo

Cette rubrique présente les Comptes économiques publié jusqu'à présent

Date publicationPublicationsTélécharger
Décembre 2017 Comptes Nationaux du TOGO 2015 (Comptes définitifs) new
Juin 2017 Comptes Nationaux du TOGO 2014 (Comptes définitifs)
Juin 2017 Synthèse de l'activité économique au Togo en 2014
Novembre 2016 Comptes Nationaux du TOGO 2013 (Comptes définitifs)
Juin 2016 Comptes Nationaux du TOGO 2012 (Comptes définitifs)
Juin 2016 Dépliant des Comptes Nationaux du TOGO 2012 (Comptes définitifs)
Décembre 2015 Comptes Nationaux du TOGO 2011 (Comptes définitifs)  
Décembre 2015 Dépliant des Comptes Nationaux du TOGO 2011 (Comptes définitifs)  
Juillet 2015 Comptes Nationaux du TOGO 2010 (Comptes définitifs)
Mai 2014 Comptes Nationaux du TOGO 2009 (Comptes définitifs)
Août 2013 Comptes Nationaux du TOGO 2000 à 2007 (Comptes retrointerpolés)
Août 2013 Dépliant des Comptes Nationaux du TOGO 2000 à 2007
Septembre 2012 Comptes Nationaux du TOGO 2007 et 2008 (Comptes définitifs)
Septembre 2012 Note de synthèse des Comptes Nationaux du TOGO 2007 et 2008
Septembre 2012 Dépliant des Comptes Nationaux du TOGO 2007 et 2008
 

Decret de la DGSCN

REPUBLIQUE TOGOLAISE

MINISTERE DU PLAN, DE L’AMENAGEMENT DUTERRITOIRE, DE L’HABITAT ET DE L’URBANISME

Travail - Liberté - Patrie

DECRET N° 2001 – 149 /PR

PORTANT ATTRIBUTION ET ORGANISATION DU MINISTERE

DU PLAN, DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE,

DE L'HABITAT ET DE L'URBANISME.

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,


Sur le rapport du Ministre du Plan, de l'Aménagement du Territoire, de l'Habitat et de l'Urbanisme ;

Vu la Constitution de la République Togolaise du 14 Octobre 1992 ;

Vu le décret N° 82-137 du 11 Mai 1982 fixant les principes généraux d'organisation des départements ministériels ;

Vu le décret N° 2000-079/PR du 8 Octobre 2000 portant composition du Gouvernement ;

Le conseil des ministres entendu.

D E C R E T E :

TITRE II

LES SERVICES CENTRAUX

Article 9 : Les services centraux du ministère du plan, de l'aménagement du territoire, de l'habitat et de l'urbanisme sont :

§la direction générale du plan et de l'aménagement du territoire ;

§la direction générale de la statistique et de la comptabilité nationale ;

§la direction générale de l'habitat et de l'urbanisme ;

§la direction de la cartographie et du cadastre ;

§la direction des affaires communes.

Article 10 : Les directions générales et les autres directions sont placées respectivement sous l'autorité des directeurs généraux et des directeurs.

SECTION II

LA DIRECTION GENERALE DE LA STATISTIQUE

ET DE LA COMPTABILITE NATIONALE

Article 26: La direction générale de la statistique et de la comptabilité nationale est chargée de :

§la production et la mise à disposition des statistiques générales ;

§la coordination de la production, du traitement et de la publication des autres institutions ;

§l'élaboration des comptes nationaux et régionaux.

Article 27 : La direction générale de la statistique et de la comptabilité nationale comprend trois (3) directions :

§la direction de la comptabilité nationale et des études économiques ;

§la collecte, le traitement, l'organisation et la synthèse des données sur l'économie nationale ;

§le suivi de l'évolution de la production et des prix ;

§la réalisation des études sectorielles et régionales ;

§la réalisation des études sur les conditions de vie des ménages et sur la pauvreté ;

§l'élaboration des statistiques du commerce extérieur.

Article 29 : La direction de la comptabilité nationale et des études économiques comprend quatre (4) divisions :

§la division des comptes nationaux et de la prévision ;

§la division des statistiques du commerce extérieur ;

§la division des études des prix et des conditions de vie des ménages ;

§la division des études économiques et des statistiques financières.

Article 30 : La direction de la démographie et des statistiques sociales est chargée de :

§l'organisation et la réalisation du recensement de la population et de

l'habitat ;

§l'organisation et la réalisation des études et enquêtes démographiques ;

§l'exploitation des documents d'état-civil ;

§la production et la diffusion des statistiques sur l'environnement ;

§l'élaboration et la publication des statistiques sociales.

Article31:La direction de la démographie et des statistiques sociales comprend trois (3) divisions

§la division du recensement, de la cartographie et des statistiques de l'environnement ;

§la division des études et enquêtes démographiques ;

§la division des statistiques sociales et de l'état-civil.

Article 32 : La direction des échanges et de la coordination est chargée de :

§l'établissement de liens opérationnels avec les autres administrations et organisations en matière de production, traitement et publication des données et travaux statistiques ;

§l'inventaire et la coordination des travaux statistiques.

Article 33 : La direction des échanges et de la coordination comprend deux (2) divisions :

§la division des échanges et des statistiques courantes ;

§la division des publications et de la documentation.

Article 58 : Sont abrogées toutes dispositions antérieures contraires au présent décret notamment celles du décret N°68-147 du 29 Juillet 1968 portant réorganisation du service de la statistique générale et de la comptabilité nationale, celles du décret N°77-194 du 12 Octobre 1977 portant création de la direction générale de l'urbanisme et de l'habitat, celles du décret N°80-225 du 12 Septembre 1980 portant création et organisation de la direction de la cartographie nationale et du cadastre et celles du décret N°80-255 du 28 Octobre 1980 portant réorganisation de la direction générale du plan et du développement.

Article 59 : Le Ministre du Plan, de l'Aménagement du Territoire, de l'Habitat et de l'Urbanisme est chargé de l'exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République Togolaise.

 

Direction

Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale

La Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale (DGSCN) a été institutionalisée. Elle est devenue l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED)en 2015. Voici l'organisation de l'ancienne direction:
  • Image bâtiment de la DGSCN 2014

    Globalement, la DGSCN est chargée de:

    • Produire et mettre à disposition des statistiques générales;

    • Elaborer, analyser et publier les comptes nationaux et les statistiques économiques et sociales;

    • Coordonner la production, le traitement, la publication et la diffusion des statistiques officielles des autres institutions du SSN;

    • Assurer l’archivage et la gestion des bases de données statistiques nationales;

    • Veiller au respect des normes statistiques internationales et à l’harmonisation des données;

    • Effectuer le recensement général de la population et de l’habitat, traiter les données et publier les résultats;

    • Réaliser les enquêtes statistiques d’envergure nationale et publier les résultats;

    • Assister techniquement tous les services du SSN en matière de production des statistiques.


    Détail des missions des organes de la DGSCN
  • Organisation structurelle de la DGSCN

    A ce jour, la DGSCN est composée de:
    • La Direction Générale ( Directeur Général et Secrétariat Particulier);

    • Un (01) Service Administratif et Financier (SAF) rattaché à la Direction Générale et comprenant :
      • une cellule de comptabilité
      • une cellule de gestion des ressources humaines
      • une cellule informatique
      • une cellule de communication
      • un service courrier (arrivée et départ)

    • Trois (03) Directions Centrales:
      • la Direction de la Comptabilte Nationale et des Etudes Economiques (DCNEE);
      • la Direction de la Démographie et des Statistiques Sociales (DDSS);
      • la Direction des Echanges et de la Coordination (DEC);

    • Cinq (05) Directions Régionales de la Statistique et de la Comptabilité Nationale :
    •    Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong.

    Détail des missions des organes de la DGSCN
    Organigramme de la DGSCN
  • La deuxième table ronde internationale sur la gestion du développement axée sur les résultats tenus en février 2004 à Yaoundé et
    le Plan d’Action de Marrakech pour les statistiques qui en a résulté ont souligné la nécessité, pour les pays en développement, d’adopter des
    stratégies nationales de Développement de la statistique (SNDS) afin d’améliorer les données pour une gestion axée sur les résultats.

    Ces stratégies vont, en effet, offrir un cadre essentiel pour le développement des statistiques pertinentes dans nos pays.

    Ainsi, depuis 2006 notre pays s’est engagé dans la reforme de son système statistique nationale en démarrant l’élaboration de la stratégie nationale de développement nationale de la statistique qui a été validé techniquement en 2008 et adopté en 2010 par le gouvernement.
    Cette stratégie couvrait la période 2009-2013.

    L’axe stratégique n°1 de cette stratégie mettait l’accent sur le renforcement du cadre juridique et institutionnelle. En matière de cadre juridique, il s’agit d’élaborer, d’adopter et de promulguer la loi statistique. En matière de cadre institutionnel, il s’agit de mettre en place un organe de coordination notamment le Conseil National de la Statistique (CNS) et de réaliser une étude de faisabilité de la transformation de la DGSCN en l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED).

    La promulgation de la loi n°2011-014 portant organisation de l’activité statistique au Togo le 03 Juin 2011, a marqué l’engagement du Gouvernement togolais à réformer en profondeur le système statistique national (SSN) afin de le rendre plus performant et apte à produire les statistiques de qualité nécessaires à la prise de décision, ainsi qu’à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi-évaluation des politiques publiques.

    Cette loi définit les principes fondamentaux ainsi que le cadre institutionnel et organisationnel qui régissent les activités statistiques publiques. A ce titre, elle crée deux nouveaux organes:

    • le Conseil national de la statistique (CNS) chargé d’assurer la coordination des activités statistiques publiques ;
      l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED)
    • qui remplacera la direction générale de la statistique et de la comptabilité nationale (DGSCN)
      en tant qu’organisme statistique central du Système statistique national.
      L’INSEED est un établissement public à caractère administratif doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion financière.

    En vue de mettre en œuvre dans de meilleures conditions le nouveau cadre institutionnel et organisationnel, le gouvernement a fait appel à l’expertise d’AFRISTAT, dans le cadre de la deuxième phase du Projet d’appui institutionnel à l’Etat togolais (PAI 2) financé par l’Union Européenne.
    Le conseil national de la statistique est devenu opérationnel le 16 mai 2013, jour de son installation officielle et de la tenue de sa première session.
    L’arrêté portant composition et fonctionnement des comités sectoriels du CNS est effectif.
    L’arrêté portant nomination des membres desdits comités sectoriels est en cours de signature.

    La mise en place de l’INSEED a fait l’objet d’une étude approfondie qui a débouché sur un certain
    nombre de documents validés par un comité ad hoc créé par arrêté du Premier ministre et présidé par
    le ministre de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire.

    Ces documents sont:

    1. le projet de décret fixant les attributions, l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’Institut ;
    2. le projet d’organigramme ;
    3. le projet de profils des postes et effectifs prévisionnels pour la période 2015-2019 ;
    4. le projet de statut du personnel ;
    5. le projet de grilles de rémunération;
    6. le projet de règlement intérieur ;
    7. le projet de programme de travail et de budget pour 2015-2017 ;
    8. le projet de contrat de performance avec l’Etat ;
    9. le projet de manuel de procédures administratives et financières.

    Sur la base des documents élaborés par cette assistance technique, un projet de communication, préalablement à la présentation du projet de décret fixant les attributions, l’organisations et les modalités de fonctionnement de l’INSEED a été élaboré et a déjà fait l’objet d’un examen en Conseil des ministres;
    Un projet de décret portant organisation et fonctionnement de l’INSEED est en cours de transmission pour son examen et adoption en Conseil des Ministres d’ici la fin de l’année.
    Une assistance technique internationale à long terme est mis la disposition du SSN, dans le cadre du PAI2, pour accompagner les réformes.
    Toutes ces initiatives sont entreprises pour permettre le démarrage des activités de l’INSEED au début de l’année 2016,
    l’année 2015 pouvant être considérée comme une année de transition permettant de mettre en place toutes les organes de l’INSEED.

  • En terme de perspectives, il est prévu:

    • dans le cadre du Projet d’appui institutionnel à l’Etat togolais-volet2 (PAI2), l’élaboration d’une deuxième stratégie nationale
      de développement de la statistique pour la période 2015-2019;

    • la création d’un centre de formation des cadres moyens en statistique au sein de l’INSEED;

    • La mise en œuvre du Schéma Directeur Informatique (SDI) qui reliera l’INSEED à certaines structures sectorielles du SSN,
      notamment l’Education, la Santé, l’Agriculture. Ce schéma s’étendra par la suite aux autres structures;

    • La tenue de la session du Conseil National de la Statistique.

    • la mise en place d’un fond national de la statistique;

    • la définition d’un plan de carrière pour les agents de l’INSEED;

    • la réalisation de grandes enquêtes tels que le RGPH5 en 2020, Enquête Budget Consommation (EBC), etc.;

    • la poursuite de l’élaboration des comptes nationaux.

  • A partir de 1968, les données statistiques officielles sont produites et diffusées conformément au décret N°68/147 du 29 juillet 1968
    portant réorganisation du Service de la Statistique Générale. Le service en charge de cette production et diffusion
    avait pour dénomination: Direction de la Statistique Générale (DSG)

    La structure est devenue : Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale (DGSCN) en 2001 conformément au décret 2001-149/PR du 9 juillet 2001 portant attribution et organisation du Ministère du Plan, de l’Aménagement du Territoire, de l’habitat et de l’Urbanisme en sa section II, articles 26 à 33.

    La DGSCN est l’organe officielle, au cœur de l’appareil statistique au Togo. Elle est placée sous tutelle du Ministère de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire (MPDAT).

    Depuis 2011, le Gouvernement s’est engagé dans des reformes du système statistique national visant, entre autres, la transformation de la DGSCN en un Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques à l’horizon 2015 - 2016 (INSEED).


  •   Decret portant création de la DGSCN
  • Echanges Extérieurs

    IHPI

    INHPC

    Guide méthodologique pour l'Elaboration de l'Indice Harmonisé des Prix à la Consommation

    Indice National Harmonisé des Prix à la Consommation (INHPC)

    icon-pdf EVOLUTION ANNUELLE DE L’INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION EN 2015 

    2018


    2018

    2017

     

    2016

    2015

    2014

    2012

    2010

    Autres publications de l'IHPC

    2013
    2011

     

    INSEED

    Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED)

    L’INSEED est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion financière. Il est placé sous la tutelle technique des ministères chargés de la statistique.

    Le siège de l’INSEED est fixé à Lomé et peut être transféré en tout autre lieu du territoire national sur décision du conseil d’administration et après approbation des ministres de tutelle.

    • Image bâtiment de la DGSCN 2014

      L’INSEED a pour attributions de :

      • conduire les études, enquêtes et recensements, notamment :
        • le recensement général de la population et de l’habitat ;
        • les enquêtes sur les conditions de vie des ménages et la pauvreté ;
        • les études, enquêtes et recensements auprès des entreprises ;
      • élaborer, analyser et publier les comptes de la nation ;
      • élaborer et centraliser les statistiques économiques et sociodémographiques à des fins d’analyses et de diffusion ;
      • publier régulièrement et selon un calendrier préétabli, des bulletins et annuaires statistiques ;
      • centraliser les données statistiques produites par les différentes structures du système statistique national et les archiver dans une base de données ;
      • harmoniser, améliorer et favoriser l’utilisation d’outils et de méthodologies statistiques performants ;
      • apporter aux autres membres du système statistique national les appuis méthodologiques et techniques dont ils auraient besoin dans le cadre de leurs activités statistiques ;
      • promouvoir les méthodologies de recherche appliquée et d’analyse en matière de collecte, de traitement et de diffusion des données statistiques ;
      • assurer la coordination du système statistique national ;
      • assurer le secrétariat technique du conseil national de la statistique et de ses comités sectoriels ;
      • coordonner l’élaboration des programmes pluriannuels et annuels d’activités statistiques ainsi que l’élaboration des rapports d’exécution ;
      • promouvoir la formation, le perfectionnement et le recyclage du personnel du système statistique national ;
      • étudier les demandes de visa pour les enquêtes statistiques publiques ;
      • participer aux réunions relatives aux questions statistiques, aux niveaux sous régional, régional, continental et international, en collaboration avec les autres structures du système statistique national ;
      • réaliser toute autre activité rentrant dans son domaine de compétence.
    • Le décret n°2015-020 / PR du 24 février 2015 fixant les attributions, l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) stipule dans son article 3, point 1 que l’INSEED a pour attributions de conduire les études, enquêtes et recensements, notamment le recensement général de la population et de l’habitat, les enquêtes sur les conditions de vie des ménages et la pauvreté et les études, enquêtes et recensements auprès des entreprises.

      Selon la loi n°2011-014 du 03 juin 2011 portant organisation de l’activité statistique au Togoen son article 20 et le décret n°2015-020 / PR du 24 février 2015 fixant les attributions, l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) en son article 2, l’INSEED est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion financière.

      Parmi les innombrables missions assignées à l’INSEED aux termes de la loi n°2011-014 du 03 juin 2011et du décret n°2015-020 / PR du 24 février 2015, on peut citer :

      -         la coordination des activités du système statistique national ;

      -         la production et la mise à la disposition des utilisateurs des statistiques pertinentes, actuelles et fiables, portant sur tous les domaines de la vie de la nation ;

      -         Assurer l’harmonisation, la centralisation et la sécurisation des données produites par le système statistique national ;

      -         la promotion des méthodologies de recherche appliquée et de l’analyse en matière de collecte, de traitement et de diffusion des données statistiques.

      Pour pouvoir mener à bien cette mission, l’INSEED s’est doté de quatre(4) directions techniques centrales en plus de la direction générale et de la direction du budget, du patrimoine et des ressources humaines (DBPRH). Ce sont :

      ·        la direction des études et synthèses économiques (DESE) ;

      ·        la direction des statistiques démographiques et sociales (DSDS) ;

      ·        la direction de la coordination statistique et de la coopération internationale (DCCI) ;

      ·        la direction du management de l’information statistique (DMIS) ; 

      Ces directions techniques centrales s’appuient sur cinq (5) directions régionales de la statistique (DRS) à raison d’une par région administrative. 

      Toutes les directions de l’INSEED seront impliquées dans cette opération mais à des degrés différents. En dehors de la direction générale et de la direction du budget, du patrimoine et des ressources humaines (DBPRH), la direction des études et synthèses économiques (DESE) et la direction du management de l’information statistique (DMIS) sont les deux directions techniques qui seront amenées à piloter principalement la réalisation du projet.

    L’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques

    • Le décret n°2015-020 / PR du 24 février 2015 fixant les attributions, l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) stipule dans son article 3, point 1 que l’INSEED a pour attributions de conduire les études, enquêtes et recensements, notamment le recensement général de la population et de l’habitat, les enquêtes sur les conditions de vie des ménages et la pauvreté et les études, enquêtes et recensements auprès des entreprises.

      Selon la loi n°2011-014 du 03 juin 2011 portant organisation de l’activité statistique au Togoen son article 20 et le décret n°2015-020 / PR du 24 février 2015 fixant les attributions, l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) en son article 2, l’INSEED est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion financière.

      Parmi les innombrables missions assignées à l’INSEED aux termes de la loi n°2011-014 du 03 juin 2011et du décret n°2015-020 / PR du 24 février 2015, on peut citer :

      -         la coordination des activités du système statistique national ;

      -         la production et la mise à la disposition des utilisateurs des statistiques pertinentes, actuelles et fiables, portant sur tous les domaines de la vie de la nation ;

      -         Assurer l’harmonisation, la centralisation et la sécurisation des données produites par le système statistique national ;

      -         la promotion des méthodologies de recherche appliquée et de l’analyse en matière de collecte, de traitement et de diffusion des données statistiques.

      Pour pouvoir mener à bien cette mission, l’INSEED s’est doté de quatre(4) directions techniques centrales en plus de la direction générale et de la direction du budget, du patrimoine et des ressources humaines (DBPRH). Ce sont :

      ·        la direction des études et synthèses économiques (DESE) ;

      ·        la direction des statistiques démographiques et sociales (DSDS) ;

      ·        la direction de la coordination statistique et de la coopération internationale (DCCI) ;

      ·        la direction du management de l’information statistique (DMIS) ; 

      Ces directions techniques centrales s’appuient sur cinq (5) directions régionales de la statistique (DRS) à raison d’une par région administrative. 

      Toutes les directions de l’INSEED seront impliquées dans cette opération mais à des degrés différents. En dehors de la direction générale et de la direction du budget, du patrimoine et des ressources humaines (DBPRH), la direction des études et synthèses économiques (DESE) et la direction du management de l’information statistique (DMIS) sont les deux directions techniques qui seront amenées à piloter principalement la réalisation du projet.


    Mission des organes de la DGSCN

    Page précédente

    La Direction générale de la statistique et de la comptabilité nationale est chargée de :

    • la production et la mise à disposition des statistiques générales ;
    • la coordination de la production, du traitement et de la publication des autres institutions ;
    • l'élaboration des comptes nationaux et régionaux.

    Elle comprend trois (3) directions centrales:
    1. la direction de la comptabilité nationale et des études économiques ;
    2. la direction de la démographie et des statistiques sociales ;
    3. la direction des échanges et de la coordination.


    La Direction de la comptabilité nationale et des études économiques est chargée de :
    • l'élaboration des comptes nationaux et des analyses économiques ;
    • la collecte, le traitement, l'organisation et la synthèse des données sur l'économie nationale ;
    • le suivi de l'évolution de la production et des prix ;
    • la réalisation des études sectorielles et régionales ;
    • la réalisation des études sur les conditions de vie des ménages et sur la pauvreté ;
    • l'élaboration des statistiques du commerce extérieur.

    Elle comprend quatre (4) divisions :
    1. la division des comptes nationaux et de la prévision ;
    2. la division des statistiques du commerce extérieur ;
    3. la division des études des prix et des conditions de vie des ménages ;
    4. la division des études économiques et des statistiques financières.


    La Direction de la démographie et des statistiques sociales est chargée de :
    • l'organisation et la réalisation du recensement de la population et de l'habitat ;
    • l'organisation et la réalisation des études et enquêtes démographiques ;
    • l'exploitation des documents d'état-civil ;
    • la production et la diffusion des statistiques sur l'environnement ;
    • l'élaboration et la publication des statistiques sociales.

    Elle comprend trois (3) divisions
    1. la division du recensement, de la cartographie et des statistiques de l'environnement ;
    2. la division des études et enquêtes démographiques ;
    3. la division des statistiques sociales et de l'état-civil.


    La Direction des échanges et de la coordination est chargée de :
    • l'établissement de liens opérationnels avec les autres administrations et organisations
    • en matière de production, traitement et publication des données et travaux statistiques ;
    • l'inventaire et la coordination des travaux statistiques.

    Elle comprend deux (2) divisions :
    1. la division des échanges et des statistiques courantes ;
    2. la division des publications et de la documentation.

    Page précédente

    Mot de bienvenue du DG

    Image du Directeur Général de la DGSCN 2014    Chers Collègues et Amis internautes,

    Au nom du personnel de l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques(INSEED), j'éprouve un grand plaisir de vous accueillir sur notre site internet. Cet outil de diffusion donne à l'INSEED et à son personnel, la possibilité de mieux répondre à vos besoins en informations statistiques sur le Togo et ceci grâce à l' appui technique et financier de nos partenaires, à l'instar d'AFRISTAT.

    Je suis confiant et optimiste de l'impact stratégique qu'aura ce site auprès de la communauté des décideurs politiques, chercheurs, universitaires, entrepreneurs, étudiants etc.
    Je suis également très fier de participer à cette grande aventure et vous souhaite la plus chaleureuse bienvenue dans ce nouveau monde d'information.


    Le Directeur Général


    Kokou Yao N’GUISSAN

    RGPH

    Statistiques Démographiques

     
    • Etat Structure de la Population Perspectives Téléchargez les documents sur le RGPH4(2010)

      Effectif de la population du Togo au 1er janvier 2018

      7 352 000

    •    

      Fécondité et Natalité,

        ISF Naissance Vivante Taux (‰) global de fécondité 15-49 ans Taux (‰)de fécondité des femmes 15 - 24 ans Taux (‰)de fécondité des femmes 15 - 19 ans
      Grande ville
      Agglomération de Lomé 3,48 48511 108 72 31
      Tsévié 4,41 2014 131 102 51
      Atakpamé 3,37 1946 103 86 39
      Sokodé 4,04 2868 116 82 38
      Kara 3,02 2522 92 58 27
      Dapaong 3,22 1686 105 82 34
      Kpalimé 3,31 2126 101 78 40
      Région
      Maritime 4,73 65000 141 110 52
      Plateaux 4,48 46778 142 144 82
      Centrale 4,41 19575 136 126 67
      Kara 4,30 23272 133 126 67
      Savanes 4,89 29593 161 142 68
      Milieu de résidence
      Milieu rural 5,22 135498 156 146 71
      Milieu urbain 3,66 75671 111 83 35
      Ensemble du pays 4,42 211169 131 119 61
    •    

      Mortalité

        Masculin Féminin Ensemble
      Taux de mortalité(‰) 11,8 9,5 10,6
      Taux de mortalité infantile 89,0 78,0 83,0
      Taux de mortalité infanto juvénile 124,0 105,0 115,0
      Espérance de vie à la naissance 56,4 64,2 60,8
      Espérance de vie à 15 ans 50,04 57,3 54,6
      Espérance de vie à 60 ansa 14,8 17,7 17,2

      Les indicateurs de mortalité calculés par méthodes indirectes se rapportent en 2008

    • logo-dem
         

      Migration

      Immigrants arrivés en 2010
      Pays de provenance Effectif
      Ghana 6 420
      Bénin 5 781
      Burkina Faso 1 683
      Côte d'ivoire 3 211
      Nigéria 3 961
      Niger 2 233
      Mali 450
      Autres pays africains 1 192
      Pays européens 367
      Autres pays 192
      Total 25 489

      Migration interne 2010
          Entrant Sortant Solde migratoire
        Grande ville      
      Agglomération de Lomé   26 431 17 240 9 191
      Tsévié   1 496 3 280 -1 784
      Atakpamé   2 098 2 516 -419
      Sokodé   1 783 2 461 -678
      Kara   2 866 3 105 -239
      Dapaong   1 289 1 508 -219
      Kpalimé   1 996 2 532 -536
        Région      
      Maritime   12 837 13 250 -413
      Plateaux   11 934 16 527 -4 593
      Centrale   7 337 7 150 187
      Kara   7 556 10 134 -2 578
      Savanes   2 639 4 434 -1 794

      Migration entre les milieux de résidence 2010
        Masculin Féminin Total
      Exode rural 15 253 18 495 33 747
      Exode urbain 13 414 14 624 28 043
    • logo-dem
         

      Nuptialité,

    • logo-dem
         

      Caractéristiques des Ménages

    Textes et lois

    Promulgation de la Loi Statistique au Togo

    La LOI N°2011-014 définit les principes fondamentaux et le cadre institutionnel régissant les activités et le fonctionnement du Système Statistique National pour la production, la sécurisation et la diffusion des statistiques publiques. Le projet de Loi présenté à l’Assemblée Nationale, a été voté et promulgué le 3 Juin 2011.

    Avant la Loi

    Les données statistiques sont produites et diffusées conformément au décret N°68/147 du 29 juillet 1968 portant réorganisation du Service de la Statistique Général. Le décret N° 2001-149/PR du 9 juillet 2001 a restructuré ce service en Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale (DGSCN). Ces deux décrets sensés organiser la structure, ne mentionnent pas le rôle du service quant à la validation et à la coordination des travaux statistiques des institutions du département ou celles relevant d’autres départements.

    Avantages issus de la Loi Statistique

    La mission dévolue à un système statistique national, généralement définie par une loi statistique publique, est de produire et fournir des données statistiques de qualité, fiables et cohérentes afin de répondre aux besoins des utilisateurs. Cette mission comporte, entre autres, la collecte, le traitement, l’analyse, la publication, la diffusion et l’archivage des statistiques dans les délais et dans le respect des normes internationales, la coordination de la production et l’assistance des instituts statistiques aux autres structures du système statistique. La dissémination de la culture statistique, la formation et le recyclage du personnel spécialisé, ainsi que le développement de la recherche appliquée font partie aussi de cette mission.

    Mise en Œuvre de la Loi

    Inscrite dans l’Axe Stratégique I de la SNDS pour le renforcement du cadre juridique et institutionnel de la SSN, la promulgation de la loi stratégique est le point capital pour le développement des activités du secteur. D’après les activités prévues par la Stratégie, la loi doit être mise en œuvre par le Ministère tutelle de la Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale (DGSCN). Elle doit faciliter la mise en œuvre des autres activités de développement de la Statistique au Togo et assurer la coordination des activités statistiques au Togo.

    Documents à télécharger

    INSEED  Organigramme de l'INSEED    Historique ex DGSCN