Rencontre de mise à niveau pour 18 cadres-pays membres régionaux du PCI –Afrique 2017 à Lomé

Publié dans Atelier Réunion

Image 1 Rencontre de mise à niveau pour 18 cadres-pays membres régionaux du PCI –Afrique 2017 à Lomé Un atelier de mise à niveau des cadres-pays pour le compte du cycle 2017 du Programme de Comparaison Internationale (PCI) pour l’Afrique, s’est ouvert ce mercredi 11 avril 2018 à Lomé et ce jusqu’au vendredi 13 avril. Organisée par la Banque Africaine de Développement (BAD) en collaboration avec AFRISTAT, l’atelier vise à renforcer les capacités des cadres du PCI-Afrique des pays pour lesquelles les équipes nécessitent une mise à niveau.

La rencontre a été ouverte par le représentant du Directeur Général de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques et Démographiques (INSEED), M. HEVI Dodzi, Directeur de la Comptabilité nationale et des Études économiques. Il a précisé dans son intervention que le PCI a permis au Togo de réaliser des enquêtes dans plusieurs domaines : l’éducation, la rémunération des salariés, les logements, les constructions, et des enquêtes au niveau des prix. Le Togo a fourni ces statistiques au niveau africain pour le calcul des parités des pouvoirs d’achat », a expliqué M. HEVI Dodzi.

Dix-huit (18) cadres -pays membres régionaux prennent part à cette rencontre qui fait suite à celles tenues à Lusaka (Zambie) en janvier 2017 et Abidjan (Côte d’Ivoire) en juin 2017.

Pour M. LAWSON Fessou Emessan, Chef Division Renforcement des Capacités Statistiques à la BAD, cet atelier se veut pratique. Aussi a-t-il indiqué à l’attention des participants : « Les équipes d’AFRISTAT et de la BAD vont vous guider individuellement sur la manière de traiter les problèmes qui se posent à vous dans la réalisation des différentes enquêtes. Car nous voudrions qu’au sortir de cet atelier, vous soyez à même de lancer les activités du PCI pour ceux qui n’ont pas commencé ou redresser les erreurs commises dans les enquêtes en cours ».

Rappelons que le PCI est une initiative statistique mondiale mise en place en 1970 dans le but de produire des niveaux de prix et de dépenses internationalement comparables. Le PCI-Afrique , financé par la BAD, a été confié aux organisations sous régionales notamment à AFRISTAT et au COMESA (Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe) suivant les arrangements institutionnels définissant la mise en opération du Programme Multinational de Renforcement des Capacités Statistiques (PRCS 4.2) suite à la signature d’un protocole d’accord avec la BAD en vue de superviser, administrer et coordonner les activités du programme dans 54 pays bénéficiaires. Dans le cadre de cette coordination, AFRISTAT est chargé d’appuyer techniquement 30 pays participant au projet, répartis en groupes : 23 pays à faibles revenus éligibles au Fonds Africains du Développement (FAD) et 7 pays à revenus intermédiaires non éligibles au FAD.

Lire aussi :